Les 5 Mystères Glorieux

Les 5 Mystères Glorieux du Chapelet avec la Bible de Jérusalem sont à réciter les mercredi et dimanche, et correspondent à la résurrection du Christ.

Nous commençons par « Je crois en Dieu », suivi du « Notre Père » et de 3 « Je vous salue Marie », puis « Gloire au Père ».

Premier Mystère Glorieux : « La Résurrection »

Résurrection de Notre-Seigneur.jpg

Après le jour du sabbat, comme le premier jour de la semaine commençait à poindre, Marie de Magdala et l’autre Marie vinrent visiter le sépulcre. Et voilà qu’il se fit un grand tremblement de terre: l’Ange du Seigneur descendit du ciel et vint rouler la pierre, sur laquelle il s’assit. Il avait l’aspect de l’éclair, et sa robe était blanche comme neige. A sa vue, les gardes tressaillirent d’effroi et devinrent comme morts. Mais l’ange prit la parole et dit aux femmes: « Ne craignez point, vous: je sais bien que vous cherchez Jésus, le Crucifié. Il n’est pas ici, car il est ressuscité comme il l’avait dit. Venez voir le lieu où il gisait, et vite allez dire à ses disciples: « Il est ressuscité d’entre les morts, et voilà qu’il vous précède en Galilée; c’est là que vous le verrez. » Voilà, je vous l’ai dit. » (Mt 28,1-7)

Nous t’offrons, Seigneur Jésus, cette première dizaine en l’honneur de ta triomphante Résurrection, et nous te demandons, par ce mystère et l’intercession de ta sainte Mère, une vive foi.

« Notre Père »,  10 « Je vous salue Marie », « Gloire au Père »

Prière : Grâce de la Résurrection, descends en mon âme et rends-la vraiment fidèle.

Deuxième Mystère Glorieux : « L’Ascension »

Ascension de Notre-Seigneur.jpg

A ces mots, sous leurs regards, il s’éleva, et une nuée le déroba à leurs yeux. Et comme ils étaient là, les yeux fixés au ciel pendant qu’il s’en allait, voici que deux hommes vêtus de blanc se trouvèrent à leurs côtés; ils leur dirent: « Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous ainsi à regarder le ciel? Ce Jésus qui, d’auprès de vous, a été enlevé au ciel viendra comme cela, de la même manière que vous l’avez vu s’en aller vers le ciel. » (Ac 1,9-11)
Oui, j’en ai l’assurance, ni mort ni vie, ni anges ni principautés, ni présent ni avenir, ni puissances, ni hauteur ni profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté dans le Christ Jésus notre Seigneur. (Rm 8,38-39)

Nous t’offrons, Seigneur Jésus, cette deuxième dizaine en l’honneur de ta glorieuse Ascension, et nous te demandons, par ce mystère et l’intercession de ta sainte Mère, une ferme espérance et un grand désir du paradis.

« Notre Père »,  10 « Je vous salue Marie », « Gloire au Père »

Prière : Grâce du mystère de l’Ascension de Jésus Christ, descends en mon âme et rends-la vraiment céleste.

Troisième Mystère Glorieux : « La Pentecôte »

Pentecôte.jpg

Le jour de la Pentecôte étant arrivé, ils se trouvaient tous ensemble dans un même lieu, quand, tout à coup, vint du ciel un bruit tel que celui d’un violent coup de vent, qui remplit toute la maison où ils se tenaient. Ils virent apparaître des langues qu’on eût dites de feu; elles se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux. Tous furent alors remplis de l’Esprit Saint et commencèrent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer. (Ac 2,1-4)
Pareillement l’Esprit vient au secours de notre faiblesse; car nous ne savons que demander pour prier comme il faut; mais l’Esprit lui-même intercède pour nous en des gémissements ineffables, et Celui qui sonde les coeurs sait quel est le désir de l’Esprit et que son intercession pour les saints correspond aux vues de Dieu. Et nous savons qu’avec ceux qui l’aiment, Dieu collabore en tout pour leur bien, avec ceux qu’il a appelés selon son dessein. (Rm 8, 26-28)

Nous t’offrons, Saint Esprit, cette troisième dizaine en l’honneur du mystère de la Pentecôte, et nous te demandons, par ce mystère et l’intercession de Marie, ta fidèle Épouse, la divine sagesse pour connaître, goûter et pratiquer la vérité et la faire participer à tout le monde.

« Notre Père »,  10 « Je vous salue Marie », « Gloire au Père »

Prière : Grâce de la Pentecôte, descends en mon âme et rends-la vraiment sage selon Dieu.

Quatrième Mystère Glorieux : « L’Assomption de Marie »

Assomption.jpg

Oui, désormais toutes les générations me diront bienheureuse, car le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses. (Lc 1,48-49)
« Alors, puisque l’Église universelle, en laquelle vit l’Esprit de vérité, cet Esprit qui la dirige infailliblement pour parfaire la connaissance des vérités révélées, a manifesté de multiples façons sa foi au cours des siècles, et puisque les évêques du monde entier, d’un sentiment presque unanime, demandent que soit définie, comme dogme de foi divine et catholique, la vérité de l’Assomption au ciel de la Bienheureuse Vierge Marie — vérité qui s’appuie sur les Saintes Lettres et ancrée profondément dans l’âme des fidèles, approuvée depuis la plus haute antiquité par le culte de l’Église, en parfait accord avec les autres vérités révélées, démontrée et expliquée par l’étude, la science et la sagesse des théologiens — nous pensons que le moment, fixé par le dessein de Dieu dans sa Providence, est maintenant arrivé où nous devons déclarer solennellement cet insigne privilège de la Vierge Marie. » (Pie XII – Proclamation du dogme de l’Assomption de Marie)

Nous t’offrons, Seigneur Jésus, cette quatrième dizaine en l’honneur de la Conception Immaculée et de l’Assomption en corps et en âme de ta sainte Mère dans les cieux, et nous te demandons, par ces deux mystères et son intercession, une vraie dévotion envers elle, pour bien vivre et bien mourir.

« Notre Père »,  10 « Je vous salue Marie », « Gloire au Père »

Prière : Grâce de l’Immaculée Conception et de l’Assomption de Marie, descends en mon âme et rends-la vraiment dévote à Marie.

Cinquième Mystère Glorieux : « Le Couronnement de Marie »

Le Couronnement de la Vierge.jpg

Un signe grandiose apparut au ciel: une Femme! le soleil l’enveloppe, la lune est sous ses pieds et douze étoiles couronnent sa tête. (Ap 12,1)
« Bien qu’aucun texte canonique n’évoque directement le couronnement de Marie au Ciel, l’Église a toujours reconnu dans la « Femme revêtue de soleil et couronnée d’étoiles » du verset 1 du chapitre 12 de l’Apocalypse, la vierge Marie elle-même. Le Couronnement de Marie au Ciel est plus particulièrement célébré par l’Église universelle depuis des siècles, à travers la méditation du cinquième mystère glorieux du saint Rosaire. Ainsi, la tradition de l’Église affirme-t-elle qu’après son Assomption dans le Ciel, la Vierge Marie y a été accueillie par la Sainte Trinité en Reine du Ciel et de la terre, avec tous les transports d’un bonheur majestueux exprimé par Dieu Lui-même en même temps que par toutes les créatures de la Cour céleste assemblées pour Son couronnement royal. »

Nous t’offrons, Seigneur Jésus, cette cinquième et dernière dizaine, en l’honneur du Couronnement de gloire de ta sainte Mère dans les cieux, et nous te demandons, par ce mystère et son intercession, la persévérance et l’augmentation dans la vertu jusqu’à la mort, et la couronne éternelle, qui nous est préparée. Nous te demandons la même grâce pour tous les justes et tous nos bienfaiteurs.

« Notre Père »,  10 « Je vous salue Marie », « Gloire au Père »

Prière : Nous te prions, Seigneur Jésus, par les vingt mystères de ta Vie, ta Mort et Passion, et ta gloire et les mérites de ta sainte Mère, de convertir les pécheurs, d’aider les agonisants, de délivrer les âmes du purgatoire, et de nous donner à tous ta grâce pour bien vivre et bien mourir, et ta gloire pour te voir face à face et t’aimer pendant l’éternité. Ainsi soit-il.