JMJ CRACOVIE 2016

Témoignage de Marion

Aéroport Roissy Charles de Charles de Gaulle, le 20 juillet, il n’est pas encore 7h du matin et nous sommes une cinquantaine de jeunes de la paroisse Notre Dame des Champs à nous retrouver sans trop encore savoir ce qui nous attend ! Nous nous connaissons déjà un peu car plusieurs rencontres et un week-end à l’abbaye de Solesmes ont ponctué notre année. Nous voilà tout emplis de joie, bien conscients que ne nous n’allons pas passer des vacances comme les autres !

Les Journées Mondiales de la Jeunesse ont commencé pour nous par un pèlerinage autour de Cracovie. Une petite équipe accompagnée du Père Troussel était partie l’été dernier pour préparer un itinéraire à la rencontre de Notre Dame de Czestochowa, Notre Dame de Kalwaria, Sainte Faustine et Saint Jean Paul II. Nous avons pu au cours de la première semaine nous mettre à l’écoute du Seigneur et sous le regard de Marie, découvrir de grands saints et confier à Dieu notre vie d’étudiants ou de jeunes professionnels. Nous avons aussi porté dans nos prières les résidents de la Maison des petites sœurs des pauvres et de la maison Marie Thérèse, principalement des prêtres à la retraite du diocèse que nous avions rencontré avant de partir. Cette première semaine a également été l’occasion de nous confronter à l’histoire d’une manière particulière : une visite d’Auschwitz était prévue avec l’ensemble du diocèse de Paris. Afin d’ancrer cette visite dans l’année de la Miséricorde,  la possibilité nous a été donné d’offrir notre démarche en vue de l’indulgence plénière pour un bourreau ou une victime de la Shoah.

A la suite de cette journée forte en émotions, les JMJ ont pris une autre tournure. Nous sommes arrivés à Cracovie et nous n’étions pas seuls ! Des milliers de chrétiens venus de tous les continents étaient là ! Nous avons vécu des moments de joie profonde exceptionnels, des célébrations hors nomes présidées par le Pape François venu à notre rencontre. La veillée pour la paix du samedi soir à ses côtés sur le campus de la miséricorde était particulièrement émouvante : des centaines de milliers de jeunes ont prié le notre Père en se tenant la main !

Au cours de ces différentes célébrations, Le Pape nous a demandé de ne pas rester dans nos canapés, de chausser nos crampons pour annoncer le Christ, pour avoir une foi brûlante et pour être des vrais acteurs dans notre société. Ces mots du Pape ont eu une résonance particulière pour beaucoup d’entre nous, ils ont d’abord été l’occasion d’une prise de conscience, d’un retour sur soi et sur notre façon d’être chrétiens dans notre quotidienCe fut une exhortation à prendre de nouveaux engagements pour cette année : approfondir notre foi par une lecture plus assidue de la Parole, être fidèles dans notre vie de prière, être plus attentifs à ceux qui sont dans le besoin par exemple. De retour à Paris, nous avons bien envie de continuer à avancer dans les pas du Christ, nous sommes nombreux à avoir pris l’habitude de nous retrouver après la messe du dimanche soir, une vraie et belle amitié est née entre nous et nous sommes prêts pour de nouveaux projets pour répondre toujours plus à l’appel du Seigneur !