Edito

3ème dimanche de Pâques – 15 avril 2018

A nous d’en être les témoins

L’appel de Jésus ressuscité à ses apôtres, selon l’Évangile de Luc, est rude : « ainsi est-il écrit que le Christ souffrirait, qu’il ressusciterait d’entre les morts et que la conversion serait proclamée en son nom à toutes les nations. A vous d’en être les témoins ».

Pierre et les Apôtres, dans le livre des Actes, répondent à cet appel, en annonçant : « Vous avez tué le Prince de la vie, lui que Dieu a ressuscité d’entre les morts, nous en sommes les témoins ».

L’appel de Jésus a porté du fruit dans la vie des Apôtres et de la première Église. Mais cet appel nous est transmis par l’Église depuis son origine : ensemble, soyons des témoins de Jésus ressuscité. Jésus ouvre le chemin de la vie pour les Hommes d’Israël et pour tous les peuples d’hier et d’aujourd’hui, nous en sommes les témoins.

Mais comment témoigner ? Par des paroles d’espérance ? Par des actes de fraternité ?

Par des paroles et par des actes, mais d’abord par une vie éclairée de l’intérieur grâce à la Parole que nous annonçons. Une vie soutenue par Jésus dans l’Esprit. Le Pape François s’adresse à chacun d’entre nous dans sa toute récente exhortation apostolique « la joie et l’allégresse » (n° 24) : « puisses-tu reconnaître quelle est cette parole, ce message de Jésus que Dieu veut délivrer au monde par ta vie ! Laisse-toi transformer, laisse-toi renouveler par l’Esprit pour que cela soit possible et qu’ainsi ta belle mission ne soit pas compromise. Le Seigneur l’accomplira même au milieu de tes erreurs et de tes mauvaises passes, pourvu que tu n’abandonnes pas le chemin de l’amour et que tu sois toujours ouvert à son action surnaturelle qui purifie et illumine ». Dans la force de l’Esprit, en communion avec nos frères chrétiens partout dans le monde, à nous d’être les témoins de Jésus Ressuscité.

Père Jean-Marie Aubert +