Groupe Attention aux personnes handicapées

 Groupe de Réflexion sur l’Attention Paroissiale aux Personnes Handicapées

(GRAPPH) – Réseau Veilleurs  handicap du diocèse

Depuis l’automne 2009, la paroisse prête une plus grande attention à la participation à la vie paroissiale des personnes en situation de handicap physique ou mental, ou qui, sans être handicapées, souffrent de solitude et de coupure avec la vie sacramentelle et/ou paroissiale du fait de la maladie ou du grand âge.

Un « groupe de réflexion sur l’attention paroissiale aux personnes handicapées »(en abrégé « GRAPPH ») a été mis en place pour porter cette préoccupation. Il s’agit, plus précisément, d’une part de permettre à ces personnes d’avoir toute leur place dans la vie paroissiale, d’autre part de faire prendre conscience aux autres paroissiens de cette nécessité, faute de quoi la paroisse manquerait à sa mission de rassemblement de tous ceux qui se réclament de l’unité dans le Christ.

Faire bouger les lignes en cette matière prend du temps. On le voit bien dans l’organisation de nos cités et la vie sociale. Il s’agit donc d’une action dans la durée et qui reste souvent discrète et peu visible. Il n’empêche. A considérer les huit dernières années, force est de constater que la situation a évolué dans un sens positif. On notera à cet égard :

  • La mise en place d’un accompagnement des personnes âgées ayant des difficultés de déplacement et désirant participer aux offices et à la vie paroissiale. Cette activité a été reprise par le groupe Communion.
  • Un effort pour améliorer l’accessibilité tant à l’extérieur de l’église qu’à l’intérieur (la réfection du chœur en a tenu compte), ainsi que la compréhension pour les malentendants (chemin auditif).
  • Une participation accrue de personnes handicapées aux activités paroissiales (conseil pastoral, déjeuners dominicaux, enfants de chœur, lectures … )
  • Une ouverture vers l’extérieur, comme en témoignent le lien régulier avec l’association parisienne de personnes malvoyantes  « Voir ensemble » (participations aux réunions du GRAPPH, lectures, repas paroissiaux) et le choix de la paroisse par l’Office chrétien pour les handicapés (OCH) pour y tenir ses manifestations annuelles. A noter enfin un passage du groupe sur France 2 à l’occasion de l’anniversaire des cinquante ans de l’Arche, en raison, évidemment, de la présence parmi nous du Père Christian Mahéas.

Notre effort s’inscrit désormais dans celui  du diocèse qui  constitue progressivement un « réseau de veilleurs handicap » afin d’encourager les paroisses à prêter attention au handicap et à coordonner les projets qui vont dans ce sens.

Pour exprimer vos souhaits ou demander des informations complémentaires, merci de contacter :