Notre mission

Au nom de l’équipe des prêtres et du conseil pastoral voici une présentation de la mission que la paroisse veut suivre, comme communauté de témoins de l’amour de Dieu :

Voici quelques éléments qui dessinent à nos yeux ce qu’est une paroisse, ce qu’elle appelée à vivre, et à proposer à ses membres.

  • Cette réflexion s’appuie largement sur l’exhortation apostolique du Pape François : « La Joie de l’Evangile ».
  • A travers les propos du Pape, et à travers une relecture de certains passages de l’Evangile et du Nouveau Testament, il ressort la conviction suivante : L’Eglise est un mystère de vie et de croissance. En effet, elle est l’Eglise du Christ Ressuscité. Il ne cesse de l’accompagner, et il lui confie la mission de faire connaître à tous la Bonne Nouvelle de l’Amour de Dieu.
  • Dès lors, il est important de concevoir une action pastorale qui réponde à cette mission fondamentale : permettre que les communautés chrétiennes et chacun de ses membres puisse cheminer à la suite du Christ pour être témoins de son Amour. Il s’agit de mieux en prendre conscience pour soi-même et ainsi devenir capables d’en être témoins pour tous.
  • L’Eglise est dès lors, comme l’écrit le Pape François une «  communauté de disciples-missionnaires » ou encore une communauté de « Témoins de l’Amour de Dieu ».
  • Pour vivre pleinement cette vocation à être témoins du Seigneur, on peut discerner cinq dimensions essentielles, et complémentaires :
  • Aimer Dieu (prier, louer, se nourrir de la Parole de Dieu, vivre des sacrements)
  • Vivre en frères (participer à la vie communautaire, à des temps fraternels)
  • Vivre en disciple (se former, approfondir sa foi, sa pratique)
  • Servir son prochain (engagement, don de soi, attention aux plus pauvres)
  • Evangéliser (témoigner, aller à la rencontre, proposer la foi)
  • Pour donner une illustration, on peut prendre l’image d’un voilier à cinq voiles. Si les voiles sont bien présentes et équilibrées entre elles, alors le souffle de la grâce, le vent de l’Esprit Saint peut bien « porter » le voilier, et le faire avancer selon le cap d’une Eglise vivante, servante et témoignante.
  • Cette vie de l’Eglise doit pouvoir se vivre particulièrement dans les paroisses. Comme le rappelle encore le Pape François, toute paroisse est un lieu privilégié de « l’écoute de la Parole, de la croissance de la vie chrétienne, du dialogue, de l’annonce, de la charité généreuse, de l’adoration et de la célébration » (La joie de l’évangile, n° 28). C’est bien ce que nous voulons permettre de vivre, chacun selon son propre chemin et ensemble, à travers notre vie paroissiale.
  • C’est un chemin où l’on avance et grandit progressivement, selon un processus de croissance et de maturation, où chacune des dimensions a son importance. Cela demande de discerner où le Seigneur nous confirme dans ce que nous vivons déjà, et où il nous appelle à progresser, individuellement comme ensemble.